Embellir ou rajeunir l’esthétique du sourire

Des lèvres bien ourlées, redessinées et repulpées sont certainement les facteurs majeurs de l’attraction de la bouche. Pour ce faire diverses techniques de comblement sont utilisées toujours dans le but d’une correction la plus naturelle possible, qu’il s’agisse d’un rajeunissement ou d’un embellissement. De l’acide hyaluronique à la graisse en passant par le PRP (plasma riche en plaquettes) ou le PRF (PRP activé) plusieurs techniques sont possibles selon le résultat demandé et la durabilité dans le temps. Ainsi le plus économique à court terme ne l’est pas nécessairement à long terme.

Le traitement des rides de la marionnette, ainsi nommées par analogie avec la mâchoire articulée de ces poupées en bois, font partie intégrante du traitement de la bouche. Comblement du creux sous les commissures des lèvres et blocage du muscle abaisseur de l’angle des lèvres sont les techniques de choix pour effacer un aire triste et rendre sa jeunesse à l’ovale du visage. En comblement seront utilisés selon les cas l’acide hyaluronique ou l’hydroxyapatite de calcium, ainsi que le PRP et le PRF.

Les rides au dessus de la lèvre supérieure pourront aussi bénéficier de plusieurs traitements utilisés seuls ou de manière combinée : comblement de l’ourlet des lèvres, peelings, laser resurfaçant, PRP peuvent venir à bout de ces rides verticales affligées de l’appellation peu gracieuse de « code barre ».

Les sillons naso géniens, s’étendant des ailes du nez aux coins de la bouche, font partie des demandes de correction les plus fréquentes en médecine esthétique. Chez les personnes encore jeunes aux sillons peu marqués un simple comblement local à l’acide hyaluronique suffit. On peut aussi y adjoindre un remaillage à l’hydroxyapatite de calcium quand le vieillissement est un peu plus marqué. Chez d’autres, avec déjà un affaissement plus marqués des tissus du visage, c’est une revolumisation des pommettes et de la joue haute au choix par acide hyaluronique, hydroxyapatite de calcium ou graisse, qui rendra sa jeunesse à la zone et effacera ce sillon.

Certaines personnes ont un sourire dit « gingival » car il dévoile en effet non seulement les dents mais aussi la gencive ce qui peut être inesthétique. Il est alors possible de bloquer un des muscles responsables de l’élévation de la lèvre supérieure afin de ne plus laisser apparaître cette zone lors du sourire.

Enfin un sourire ne peut être parfait sans des dents parfaitement alignées et d’une blancheur irréprochable. Ainsi votre dentiste pourra vous proposer les techniques de blanchiment ou d’orthodontie en plus de celles employées par votre médecin esthétique.

En conclusion, pas moins de 6 zones et de multiples techniques sont à prendre en compte pour restaurer l’esthétique du sourire. Chaque cas étant unique, la correction sera faite à la carte après analyse faciale complète et minutieuse afin de trouver la bonne combinaison pour chaque personne. Le tout sans oublier que la plus belle partie du sourire c’est lui-même !

La Clinique de l’Amblève

prise de rendez-vous au 0492/099305

Articles récents